magasin connectéFace à l’évolution des plateformes numériques : web to store, site responsive etc. Le temps où nous ne pouvons que visualiser des informations en ligne est maintenant révolu.

En restant connecté 7j/7 et 24h/24, les consommateurs et/ou internautes d’aujourd’hui souhaitent bénéficier des avantages que l’e-commerce peut apporter à leurs vies quotidiennes, autrement dit, ils s’intéressent plutôt sur le concept d’un gain de temps, disponibilité des stocks, recherche aidée en termes d’achat sans pour autant supplanter les attraits de l’achat en magasin : contact humain, achat sur place, etc.

Par rapport à ces faits, de nombreux magasins ont innové leurs façons d’étaler les produits et services à l’égard de ses clients, comment? En digitalisant leurs points de vente. Mais existe-t-il d’autres raisons pour vous pousser à adopter un commerce connecté ?

Commerce connecté : vers l’acquisition d’une expérience nouvelle

Un magasin connecté est avant tout un lieu de service, d’expérience avant d’être un lieu de vente. Il est composé de tous les supports permettant de présenter des informations sur les produits ou des services additionnels. En plaçant des enseignes digitales à l’exemple des PLV dynamiques sur l’intégralité de vos espaces de vente, ces supports s’offriront à terme de formidables opportunités : que ce soit pour mettre en valeur vos produits, pour optimiser l’efficacité de vos vendeurs ou encore pour proposer de nouveaux services à vos clients.

Grâce à l’existence des plans interactifs, bornes tactiles, catalogues interactifs en ligne, etc. Les consommateurs sont confrontés à une théâtralisation des produits et services, d’où une expérience shopping à ne pas rater pour les adeptes de la technologie moderne. À l’ère du 2.0. les magasins connectés émergent également de nouvelles tendances : « Personnal shopers » ayant pour fonction principale, de soutenir vos clients dans leurs procédures d’achat en les guidant vers les stands appropriés en fonction de leur profil (goût, age, sexe…).

Mais il reste encore beaucoup à faire pour bien gérer ce processus de digitalisation afin que vous pussiez donner un parcours à la fois enrichissant et divertissant à vos clients.

Commerce connecté : vers une praticité en termes d’achat

À l’instant des outils numériques tels que le mobile, les tablettes, etc. La technologie offre de nouvelles opportunités commerciales aux boutiques. Les achats en magasin se montrent plus accessibles par plusieurs voies. « Le mobile » pourra, par exemple, devenir un moyen de paiement sans contact. Ainsi, l’encaissement ne sera plus forcement lié à endroit précis sur le point de vente.

L’usage d’une tablette, quant à elle, permet d’une part, aux vendeurs de montrer en instantané des vidéos interactifs sur les instructions d’achat par exemple, mais d’autre part, permet aux consommateurs de mettre un point sur leurs décisions d’achat en visualisant les contenus riches et interactifs offerts par ces écrans LED et bornes tactiles.

De ce fait, ces supports numériques s’avèrent être des outils d’aide à la vente efficace et permettent aux consommateurs d’être parfaitement convaincus avant de mettre un produit dans leurs paniers. Comme vous pouvez le constater, la publicité sur le lieu de vente ne cesse d’innover : en allant par une distribution des objets publicitaires vers une digitalisation totale des produits et services.

Bref, inciter l’internaute à se déplacer en magasin, voilà la nouvelle bataille entamée par ces objets connectés. Démarquez alors votre entreprise et tirez profit de la praticité qu’offre le couple point de vente et technologie digitale.